Image
Voyage éducatif en pays Bamileke

Expérience peu ordinaire pour les jeunes pensionnaires de la Fondation Sandoz au Locle. Sept adolescents en difficultés vont participer aux funérailles d’un roi coutumier du Cameroun, en plein cœur du pays Bamileke, une des régions les plus tradtionnelles du pays. Ces jeunes placés par les services sociaux ou par la justice des mineurs vont vivre un choc des cultures et apprendre le respect des règles strictes de la chefferie. Cinq reportages audio en pays Bamilke.

Des reportages de Valérie Kernen, réalisés par Monsieur T et présentés par Véronique Marti.

Galerie photos à consulter en bas de l'article "Des jeunes en difficulté dans un royaume camerounais".

  • Roi malgré lui

    Aujourd'hui, départ du Locle très tôt le matin, les jeunes de la Fondation Sandoz, casquette vissée sur la tête, s’envolent pour le Cameroun où ils sont attendus par le roi de Bapa en plein cœur du pays Bamileke. Ils s’apprêtent à découvrir une nouvelle réalité et devront se plier aux règles qui régissent la chefferie. Nous entendrons aussi les confidences de sa Majesté Simeu David II. Avant d’être désigné successeur de son père - qui avait plus d’une centaine d’enfants -, il était informaticien. Il nous explique pourquoi et comment il est devenu roi malgré lui.

  • Travail en pays Bamileke

    Dans le village de Bapa au Cameroun, les jeunes de la Fondation Sandoz ne restent pas inactifs. Ces ados en difficutés âgés de 14 à 17 ans travaillent sur deux chantiers en parallèle. Eux qui n’ont pas toujours été des élèves modèles peignent une partie du centre secondaire du village, un aquis précieux pour les enfants de la région. Leur seconde tâche est de réamnénager une source d’eau sacrée qui coûle juste derrière le palais du roi... Après la pause de midi, nous nous rendons dans les cuisines de la chefferie, où les femmes travaillent dur pour accueillir les nombreux invités de sa Majesté Simeu David II. Des milliers de personnes sont attendues à Bapa, à l’occasion des funérailles du feu roi, décédé il y a 10 ans.

  • Sorcellerie et préparatifs

    Dans le village de Bapa au cœur du pays Bamileke approche la grande cérémonie liée aux funérailles du feu roi, décédé il y a dix ans. Sept jeunes de la Fondation Sandoz et leurs accompagnateurs ont été invités pour l’occasion. Ils travaillent et découvrent les coutumes locales avec étonnement. Ce matin, le jeune Chagy s’est levé très tôt pour consulter une guérisseuse traditionnelle aux pratiques mystérieuses. Nous nous rendons ensuite à la chefferie, où les invités défilent à la Cour Royale. On se prépare pour le grand jour.

  • Des funérailles très attendues

    Des milliers de visiteurs sont présents à Bapa pour assister aux funérailles du feu roi. Comme l’exige la coutume, la cérémonie finale a lieu dix ans après la mort du souverain, pour permettre à son successeur d’être formé. Son fils, Simeu David II, a été désigné parmi une centaine de descendants directs - le roi avait plus de trente d’épouses. Il a suivi de nombreuses initiations et une longue formation pour connaître tous les secrets de la chefferie. Il est prêt à reprendre le flambeau de son père. Durant les funérailles, le nouveau souverain devra danser le Zeu, danse rituelle et point culminant de la cérémonie. Les sociétés secrètes du village vont défiler avec leurs masques en corne, en poils ou en perles. Une journée inoubliable pour les jeunes de la Fondation Sandoz mais aussi pour les habitants de Bapa...

  • Polygamie en pays Bamileke

    Dernières rencontres au sein de la cour royale à Bapa : nous parlons avec un serviteur de la chefferie, avant de retrouver Edith, une des quatre épouses du roi. Celui-ci ne voulait pas être polygame mais la pression des notables - qui aimeraient qu’il en prenne encore plus - et de la tradition a été plus forte. Edith se dit satisfaite de sa position de co-épouse et nous conte les « bienfaits » de la polygamie. Départ ensuite pour Kribi, au bord de l’océan Atlantique, où les jeunes de la Fondation Sandoz vont passer quelques jours de détente avant leur retour en Suisse.

    Galerie photos sur le séjour à Bapa à consulter en bas de l'article "Des jeunes en difficulté dans un royaume camerounais".

 Cameroun | 2004